Aimer faire plaisir à ceux qu'on aime

Jumelez
harmonieusement
les fromages d’ici
aux cidres du Québec


Depuis quelque temps, une nouvelle tendance fait sa place dans les dégustations de fromages.

En effet, les traditionnels « vins et fromages » laissent leur place à une nouvelle union subtile entre les fromages et les cidres.

Découvrez ou redécouvrez les saveurs harmonieuses de ces deux délicieux produits du terroir québécois, les fromages d’ici et les cidres du Québec. Comme dans les « vins et fromages », chaque cidre s’apparente à un fromage.

Voici quelques suggestions de combinaisons gagnantes :

Cidre tranquille

Cidre sans effervescence élaboré à partir de pommes cueillies à pleine maturité. Ses caractéristiques, alcool, sucre et acidité varient selon la variété de pommes et le savoir-faire de l’artisan. Il faut noter que l’accord cidres-fromages est lié, à savoir la teneur en alcool oriente le choix des fromages plus ou moins forts. On retrouve deux types :

1. Cidre léger

Obtenu par la fermentation alcoolique du jus des pommes.
Teneur en alcool : 1,5 % à 7 %

Lorsque la teneur en alcool est moins de 5 %, les fromages doux s’accordent mieux. Les fromages à saveur plus marquée se dégustent très bien avec les cidres dont la teneur en alcool est de 5 % et plus.

2. Cidre fort

Obtenu par la fermentation alcoolique du jus des pomme, auquel peut être ajouté du concentré de pommes.
Teneur en alcool : 7 % à 13 %

Fromage doux

Le Noble
Le Délice des Appalaches
Presqu'Île
Le riopelle de l’Isle

Fromages à saveur
un peu plus marquée

Le Fleurmier de Charlevoix
Le Rang des Îles
Le Gré des Champs
Le Pizy

Fromages au goût
très accentué

Le Ciel de Charlevoix
Alfred le fermier
Pied-De-Vent

Cidre effervescent

Doit sa teneur en gaz carbonique à une prise de mousse :

  • naturelle en bouteille (méthode traditionnelle);
  • en cuve close (méthode Charmat);
  • par l’injection de gaz carbonique.
14 Arpents
Le Douanier
Le Mamirolle
Le Migneron de Charlevoix
Réserve La Pérade

Cidre de glace

Produit unique du terroir québécois, car seul notre climat permet sa fabrication. Celui-ci est obtenu par la concentration des sucres de la pomme, par le froid naturel de nos hivers. La fermentation alcoolique de ce jus concentré permet d’obtenir un cidre remarquable.

Le Rassembleu
Bleu Bénédictin
Le D’Iberville
Agropur Grand Cheddar Réserve Spéciale

Mistelle de pomme

Jus de pomme muté à l’aide d’alcool ou d’eau-de-vie de pommes pour empêcher la fermentation. Boisson douce aux arômes de pommes, elle est adorée par les amateurs de Pineau des Charentes.

Le Bleu d’Élizabeth
Windigo
Miranda

Les différents services

1er service
Les cidres tranquilles, légers, sont recommandés pour le premier service.

2e service
Les cidres effervescents se servent surtout au deuxième service.

3e service
Les cidres forts et les mistelles de pommes se servent en troisième service.

Il est recommandé de terminer sa dégustation « cidres et fromages » par un cidre de glace. Son petit goût à la fois légèrement acidulé et sucré permet de le marier avec beaucoup de fromages, mais ils donnent son plein potentiel avec des fromages de garde à fort caractère. Les fromages à pâte persillée, les Cheddars vieillis d’ici et certains fromages à pâte ferme ou semi-ferme vieilli, s’accordent très bien avec les cidres de glace.

Dans le cas d’une dégustation simple à préparer, de type 5 à 7, il est judicieux de servir un minimum de 2 cidres. Par exemple, un cidre léger et un cidre de glace ou comme autre combinaison; un cidre tranquille et une mistelle de pomme.

Les accompagnements diversifiés

Pour bien compléter votre dégustation, voici des suggestions d’accompagnements:

  • Divers types de biscottes, de craquelins et de pains pour chaque service;
  • Une variété de fruits frais tels que des raisins, des morceaux de pommes et des fraises;
  • Des fruits secs et des noix variés, tels que des canneberges, figues, abricots, amandes, noix de Grenoble, pistaches, etc.;
  • Des terrines, pâtés et différents types de cretons maison.

À propos des cidres
du Québec

Les cidres apparurent au Québec avec la plantation des premiers pommiers en Nouvelle-France au début du 17e siècle. Depuis quelques années, nous vivons un renouveau important au niveau des cidres du Québec qui se distingue en termes de qualité et d’originalité. À travers la province, on retrouve plus de 60 cidreries produisant globalement plus de 300 cidres. Découvrez la diversité des cidres du Québec, en visitant une cidrerie près de chez vous. Vous pourrez aussi demander conseil pour bien accompagner vos fromages d’ici.

Cidre du Québec

Pour plus d’information, visitez www.cidreduquebec.com