L’origine du fromage : un heureux hasard

L’origine du fromage remonterait à plus de 7000 ou 8000 ans. Son principe de fabrication aurait été découvert au Proche-Orient, quelque peu par chance.

À l’époque, le lait était transporté dans des outres – des sacs faits d’estomacs de jeunes ruminants. Le lait, alors en contact avec de la présure animale (coagulant naturel) naturellement présente dans les outres, aurait tout simplement caillé.

Devenant un aliment recherché, le procédé de fabrication du fromage s’est ensuite rapidement répandu autour du bassin méditerranéen, et même au-delà. Au fil de leurs conquêtes, les Romains ont particulièrement contribué à la propagation du procédé de fabrication du fromage en Europe et en Angleterre. Des moules à caillé, dont l'origine remonte à 5000 ans, ont d’ailleurs été découverts en Suisse, près de Neufchâtel.

Au Québec, en 1635, les premiers colons s’installant à l’île d’Orléans ont commencé à préparer le tout premier fromage d’Amérique avec les rarissimes surplus de lait. Ainsi naissait Le Paillasson de l'Isle d'Orléans, qu’on déguste après en avoir rôti chaque côté à la poêle, de 2 à 3 minutes à feu moyen.