La dégustation de fromages

L’organisation d’une dégustation de fromages n’a rien de compliqué. Elle permet de préalablement assembler les plateaux et de profiter pleinement de la présence des invités une fois le moment venu. Les fromages, tout comme l'alcool, doivent être présentés selon une certaine progression : il vaut mieux commencer par les arômes les plus légers et garder les plus corsés pour la fin. Une attention portée aux accords entre l'alcool et le fromage rehausse également les saveurs et assure une dégustation réussie.

Les fromages et les boissons

Les concepts de plateau de fromages sont infinis. Il suffit de proposer différents types de pâte et de les servir à point en les sortant du réfrigérateur de 30 à 60 minutes avant la dégustation.

Une dégustation présente généralement trois services qui offrent chacun au moins trois variétés de fromages. Quant à l'alcool, pensez au vin, à la bière ou au cidre. Découvrez les quantités de fromage et de boisson à prévoir.

Les accompagnements

En plus de compléter les plateaux, les accompagnements permettent de sublimer les arômes des fromages et des boissons. Les fruits frais comme les pommes, les poires, les raisins, les fraises et même les kiwis s’harmonisent bien avec les fromages. Il faut cependant éviter les agrumes, les fruits trop acides et certains fruits tropicaux très sucrés qui compromettent les accords. Quant aux fruits séchés comme les figues, les pruneaux, les canneberges et les abricots, ils se marient bien avec un grand nombre de fromages. Il en va de même pour les confits, les marinades et les chutneys qui rehaussent la dégustation par la complexité de leurs saveurs. Les terrines, les charcuteries et les noix (non salées de préférence) complètent bien les plateaux et constituent une bonne source de protéines. Moins courantes, les crudités sont aussi une façon d’ajouter quelques légumes aux plateaux. Certaines sucreries permettent également de créer des accords étonnants, notamment le sucre à la crème, le chocolat noir, le caramel à la fleur de sel, le sucre d’érable et les noix sucrées. Finalement, une dégustation ne saurait être complète sans les pains et les craquelins. Qu’il s’agisse de pain frais, au levain, de seigle et aux noix ou de craquelins de toutes sortes, ils sont des incontournables à prévoir en généreuse quantité pour tous types de plateaux.

La présentation

Une présentation soignée des plateaux ajoute au plaisir de la dégustation. Le simple choix d’une assiette de verre ou de porcelaine fine, ou encore l’assemblage des fromages sur une planche en bois ou de marbre rehaussent sans effort l’aspect du plateau. Pour un service optimal et surtout pour éviter les mélanges involontaires de saveurs, il est préférable de prévoir plusieurs verres et assiettes par personne, ainsi que des couteaux différents pour chaque fromage.

Pour le reste, il ne suffit que de profiter de la dégustation et de la présence des invités !