Comment bien conserver le fromage ?

En principe, un fromage est à son comble au moment de l’achat. Pour profiter pleinement de sa fraîcheur, il est donc préférable de l’acheter très peu de temps avant de le consommer.

Puisqu’il est parfois impossible de tout manger, voici comment bien conserver les fromages pour en préserver la texture et les arômes.

L’emballage

Le fromage est un aliment vivant qui doit respirer. Il est donc normal qu’un fromage vendu dans une pellicule plastique (particulièrement les pâtes molles à croûte lavée) dégage des odeurs d’ammoniac, car ce type d’emballage empêche le fromage de respirer. Idéalement, il vaut mieux conserver les fromages à pâte molle dans le papier à fromage double épaisseur, micro perforé, dans lequel le fromager l’enveloppe. Contrairement au papier ciré, cet emballage permet au fromage de respirer sans s’assécher.

Advenant l’achat d’un fromage dans une pellicule plastique, il suffit de remplacer cet emballage par un papier ciré recouvert d’un papier d’aluminium doublé. Le fromage conservera ses saveurs et sa fraîcheur, sans pour autant prendre le goût de l’ammoniac. Finalement, au moment de la consommation du fromage, évitez d’en retirer toute la croûte qui agit comme une couche protectrice.

La conservation

Au réfrigérateur

Le fromage peut être conservé dans un endroit frais (entre 10 °C et 15 °C) tout au plus une journée. Pour une période plus longue, il est préférable de le ranger au réfrigérateur, dans le tiroir à légumes ou dans un contenant en plastique hermétique afin d’éviter que les odeurs se répandent. Les pâtes fraîches peuvent être conservées dans le contenant original et leur saumure. En somme, l’important est de conserver le fromage dans un endroit sombre et humide. Dans tous les cas, il vaut mieux tenir compte de la date de péremption et des instructions de conservation indiquées sur l’étiquette du fromage.

Au congélateur

Les pâtes fermes et semi-fermes peuvent être congelées à condition d’être emballées dans un papier ciré ou parchemin et glissées dans un sac de congélation hermétique. La congélation peut altérer la texture des fromages, mais n’en affecte que très peu la saveur et les propriétés. Pour une préservation optimale, prévoyez des morceaux d’une épaisseur d’environ 2,5 cm et de moins de 500 grammes. Avant de les servir, faites-les décongeler au réfrigérateur.

Prenez note qu’un fromage congelé ne peut être recongelé une seconde fois, à moins d’avoir subi une cuisson. De cette façon, on évite la prolifération bactérienne.